L' Arche (Les chroniques du supramental) Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les lois de la vie!
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L' Arche (Les chroniques du supramental) Index du Forum -> L' ARCHE -> Sujets a discussions .
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Jeu Mai 31 2012, 17:41 Répondre en citant

Bernard disait qu'il faut connaître les lois de la vie pour se sortir de l'involution, et dans le livre dialogue avec l'invisible il demande à son double "quel est le niveau de collaboration auquel l'humain peut s'attendre dans le développement de la télépathie et de l'abolition des contrôles sur sa conscience mentale ?"

Le double répond: Tout dépend de lui, c'est une question d'évolution individuelle.Nous ne pouvons que vous expliquer les conditions qui ont créé la conscience planétaire involutive et les directions que doit prendre le terrestre pour s'en libérer. Le reste est entre vos mains."

Voilà, ce qui a été dit, donc pour vérifier ces dires ils nous faut savoir quelles sont les lois de la vie et de la pensée et de l'influence qu'elles ont. Rien ne se fera tout seul.

Qelles sont ces lois selon vous ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu Mai 31 2012, 17:41

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 325

MessagePosté le: Mar Juin 5 2012, 01:17 Répondre en citant

Salut Pat,

   Une loi est un mécanisme qui régit notre existence, la dualité est le résultat de la ségrégation astrale qui nous afflige et qui nous pousse à résonner comme une cloche devant les activités mentales qui nous parviennent de ce plan. La lumière blanche passant à travers un prisme devient multicolore, c'est un peu se qui se produit avec l'énergie mentale qui nous anime, ces impulsions sont canalisées astralement avant d'apparaître à notre conscience.  Tout ce que nous ressentons intérieurement est manipulé par ce niveau de l'existence qui sous-tend notre réalité mentale, nous sommes constamment en réaction devant les énergies tissant notre psychologie humaine.

   Notre corps est un récepteur syntonisé à des énergies provenant des sous-couches atomiques soutenant notre existence, chacun de nous vibre selon son récepteur.  Le récepteur est l'appareil mental sensible à ces énergies qui façonnent nos pensées et nos émotions.  Une émotion est toujours un mélange d'attirance et de répulsion passant par la neutralité, qui colore plus ou moins notre jugement.  Le jugement est un raisonnement et un raisonnement est une impression fugace d'une réalité passagère qui est à l'origine de notre société.

  Si on prend la loi 78 par exemple, il y a deux camps, ceux qui l'exècrent et ceux qui sont pour le droit et l'ordre.  Cela divise profondément le peuple, et tout ce qui divise les gens est bon pour les forces qui dirigent leur mental.  Pendant que notre attention est dirigé contre nos compatriotes et bien nous ne pouvons s'unir et combattre ce qui nous divise.  Plus que nous vibrons, plus que nous sommes débalancés, plus il y a de la violence, plus que nous vivons des émotions et plus nous sommes sous le joug de nos oppresseurs.

   Quand BdM disait qu'il les haissait, c'est parce qu'il les combattait et cela faisait vibrer son récepteur négativement, c'est ce qui le façonnait et le faisait agir, c'était l'homme qui se rebellait devant des forces  qui le manipulait.  Même si le plan astral n'avait pour lui plus d'emprise, il était sous l'emprise de forces supérieures qui le poussait à vivre certaines choses qui le faisait souffrir.  L'homme n'aime pas la souffrance mais il doit abdiquer devant les forces le faisant souffrir, autrement dit il n'a pas le choix.

   La souffrance est une loi implacable qui régit notre comportement, il faut transcender et transmuter cette forme oppressante en énergie créatrice afin de sortir définitivement de son emprise tyranique.  Il y a une autre façon de voir les choses, sans la souffrance nous ne pourrions pas évoluer car nous sommes les enfants de la dualité qui amène nécessairement cette souffrance.  La souffrance est le doute qui nous habite, la souffrance c'est ne pas savoir, la souffrance c'est la peur, la souffrance c'est le questionnement, la souffrance c'est de ne pas savoir aimer.

   Comment réagir à une situation est une pensée dénuée d'intelligence, parce que nous devrions agir.  Au lieu de céder au chantage émotionnel et rationnel qui nous habite, nous devrions être capable de mettre '' notre '' pied par terre et décider par nous même la marche à suivre, si nous étions apte à agir dans l'instant présent sans perdre nos énergies mentales dans les dédales occupant notre conscience, c'est-à-dire de faire fi de notre humanité et d'être à la hauteur de la situation.  L'action intelligente est empreinte nécessairement d'amour, l'amour est la connaissance entière de l'onde projetée sur notre entourage à tous les niveaux de l'existence composant l'entièreté de la création, c'est l'acte qui s'inspire des plus profonds abysses de l'existence et qui régularise éternellement la création.

   Les lois constituant notre existence sont mises en place avec amour parce que l'Intelligence qui les a créées les a créées en toute connaissance des tenants et aboutissants.  Nous sommes présentement complètement agis par ce qui nous parvient dans notre mental, nous sommes dépouillés d'intelligence créative, nous résonnons alors nous raisonnons.  Le bonheur est l'absence de contrainte et de loi nous régissant, ca n'arrivera pas tant que nous serons inapte à prendre des décisions instantanées ayant comme racine l'Intelligence et l'Amour qui constitues ce que nous sommes sinon ce serait la zizanie sur terre.

   Ce qui maintient l'ordre dans notre société c'est le rapport de force entre l'état et les constituants, quand les membres de cette société ont l'impression d'être des pions dans les mains des généraux politiques et le top de l'échelle monétaire alors une révolution s'amorce et les forces en présences sont rebalancées.  Moi je suis tanné du système pyramidal, le boss et sa clique qui décide pour nous, pourquoi suis-je tanné? parce que je m'aperçois que les dirigeants dirgent pour eux-même et non pas pour le bien-être de la masse.  L'astral qui manipule nos énergies mentales sont responsables du système mis en place par l'involution, c'est grand temps de changer cette direction prise par notre société humaine.

   Le systéme n'est pas responsable de la misère humaine, mais il sert les intérêts des plus forts qui profitent de ce système, si on mettait en place un gouvernement responsable de la qualité de vie et aimant tout changerait.  Un gouvernement devrait être intelligent et servir les aspirations de son peuple et ainsi tout le monde tirerait dans la même direction, ca s'en vient je le sens, à quelle vitesse, on va voir.


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 18:17 Répondre en citant

Salut Mike,

je regarde ce qui se passe dans mon environnement et dans ma tête et je vois de façon fréquente pour ne pas dire permanante un jeu de force et de manipulation constante et ça se joues bien sur dans la tête.  Notre territoire mental nos émotion semble être d'un grand enjeux et un terrain de jeux où il est excessivement facile de jouer avec nous les pions inconscients.

Une des règles que je crois réél c'est l'opposition à toute forme de pensées qui ne nous serve pas. Selon moi on doit refuser toute penser tant qu'elle n'est pas ajuster à la condition ou`l'on vit ou bien avoir le silence mental à defaut de se faire passer de la merde.


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 18:19 Répondre en citant

Y parrait qu'on a pas mal plus de pouvoir que l'on pense et qu'on ne les utilises pas fautes de les connaitres ou dû à la désinformation qui nous fait nous croire petit.  Et par pouvoir je parle pas de x-men ou de Heroes ou de truc pour dominer les autres mais bien pour être asser solide pour être conscient et  à égalité avec les autres formes de vies.

Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 18:20 Répondre en citant

C'est comme si on vivait dans un rêve en ce moment et qu'on nous disais qu'une autre réalité existait où on était conscient et en position de force mais qu'en ce moment on ne fait que penser à cette condition mais qu'on ne la vie pas vraiment ?

Revenir en haut
mike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 325

MessagePosté le: Mar Juin 26 2012, 17:02 Répondre en citant

Salut Pat,

   long time no see.  On est trop branché dans notre univers matériel, toutes les opportunités sont présentes à tous les instants de nos vies, ils faut être assez intelligents pour les saisir au vol.  Une opportunités est une poignée qui passe sous notre nez, il faut la saisir.  Sommes nous prêts à le faire?


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Mar Juil 3 2012, 17:37 Répondre en citant

Salut Mike,

Il y a tellement d 'informations, de theories, de circulations dans notre mental, va savoir à moment donner ce qui est réel. Il ne faut pas tomber dans la croyance mais il faut voir les opportunités. Moi je pense que les opportunités qu'on a on les aimes pas car elles nous semblent négatives à prioris. Cliss ça serait le fun si tout n'était pas que souffrance quand il s'agit d'avancer ou d'apprendre.


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Mar Juil 3 2012, 17:40 Répondre en citant

Je me fie seulement à ce que je peux vérifier moi-même le reste pour moi c'est de la croyance même si ça semble bien intelligent. J'en suis là. Donc l'indigestion est complète c'est pour ça que j'écris pas grand chose en ce moment. Je me rend compte à quel point on est encore dans la croyance  et ça me fait suer.

Revenir en haut
mike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 325

MessagePosté le: Mer Juil 4 2012, 12:48 Répondre en citant

Salut Pat

   Je te comprend bien, il faudrait avoir la conviction profonde de ce que l'on vit, une conviction hors de la croyance bien entendu.  On vit une transition, tant qu'on n'est pas rendus l'autre bord on est dedans et dedans c'est l'espace occupé par le doute et le questionnement quotidien.  Nous on est dans une passe financière très ardu mais dans ma tête je suis plutot serein, même, je dirais,  en état d'attente comme quand on était enfant et on attendait le père Noël.  Les craintes cognent à ma porte mais je n'ouvre pas la porte ou si peu.  On verra.

   Les plus hautes instances scientifiques ont fait la découverte de la particule de Dieu, la particule la plus élémentaire de l'existence, qui avait été préssenti par un scientifique dans les années 50.  J'écoute cela aux nouvelles et je me dis que les humains ne sont pas très avancés dans leur vision existentielle, ils sont toujours à la recherche d'un début et d'une fin de quelque chose.  Sur ce point je peux dire que j'ai la conviction profonde que l'existence est sans limite, seuls nos sens nous imposent des limites illusoires et les instruments conçus par les humains, sont conçus selon leurs perceptions de leur univers, donc plein de limites vibratoires ( bande de fréquence ).

  Nous sommes une concoction primordiale émotionnelle, et ça, eh ben, c'est la souffrance à coup sur, on essaye par tous les moyens de s'esquiver de cet état qui nous habite mais cela est impossible sans développer une deuxième nature qui est assis dans la salle pendant que sa contrepartie joue le scénario sur la scène.  Tant qu'on est sur scène nous sommes les marionnettes, quand on pourra s'asseoir tranquillement sur notre séant et regarder se développer le jeu cosmique sur la scène nous aurons alors compris notre nature profonde.

   En attendant on fait ce que l'on peut afin de mettre un baume sur nos plaies pour ne pas trop souffrir, mais l'évasion mentale n'est pas une solution, il faut faire face à la musique éventuellement autant y faire face dans l'instant présent et '' be done with it ''.


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Jeu Juil 5 2012, 18:49 Répondre en citant

Salut Mike,

on apprend sur le tas ça y a pas à dire.

Sujet à part.

J'ai entendu dire un truc pour commencer à discuter disons avec notre mental .

Tu te met devant un miroir pis tu te parle comme si c'était un interlocuteur... bon on peut faire ça sans le iroir bien sur mais tu crois que ça peut ouvrir quelque chose ?
On dirais que notre cerveau ne vibre pas à la bonne férquence encore. On peut pas toujours être inconscient du reste de l'univer qu'il sois externe ou interne....alors ça ouvre tu cliss hahaha. Je blague avec ça mais une chance que c'est pas l'égo humain présent qui run le show sino on serait dans le trouble.


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Jeu Juil 5 2012, 18:54 Répondre en citant

Ah oui Mike !

C'est quoi la fameuse particule de dieu? après le neutron le proton et le lepton voici le dieuton la plus petitem particule qui soit et qui viens directement de dieuville.

Ca parlait de quoi le sujet sur cette particule au fait ?


Revenir en haut
mike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 325

MessagePosté le: Lun Juil 9 2012, 05:21 Répondre en citant

Salut Pat,

   La particule élémentaire primordiale, c'est-à-dire la particule qui est responsable de la naissance des autres particules, s'appelle le boson de Higgs, Higgs étant l'homme qui avait prédit son existence dans les années 50 ou 60, il est encore vivant et il est très heureux que ses recherches soit enfin couronnées par la découverte de la particule qu'il avait déduit selon ses calculs.  Cette découverte est le résultat des recherches de l'accélérateur de particule qui est à la frontière de la France et de la Suisse, je crois.  Il faut toujours qu'il y ait une limite, un début, une fin dans le mental humain.  C'est le résultat du raisonnement de la machine humaine.

   Comment changer la mentalité de l'homme, voilà le dilemne de la création, c'est le fameux tuning de BdM.  Le lâcher prise c'est abandonner les croyances qui sont à la base de ce que l'on croit être notre existence, c'est enlever le filet de sécurité qui sous-tend notre existence mentale.  Nous allons être testés de plus en plus par les événements meublant nos vies, il faudra arrêter de raisonner un jour.  Tout dans nos vies a comme fondation le raisonnement mêlé d'émotion.  Comment abandonner nos concepts tel que l'espace et le temps sans en subir des à-coups considérables dans notre façon d'affronter la réalité?

   On peut jouer avec les idées comme les hologrammes, l'infinité, l'intemporel, mais c'est être toujours au niveau du raisonnement, c'est-à-dire de l'éphémère.  Que ce passe t'il pour que notre mental sorte du cadre habituel karmique dans lequel il est continuellement plongé, il faut commencer par savoir ce qu'est cette réalité que nous appelons le mental.  BdeM a sorti le livre Beyond the Mind, c'est pas pour rien, il a voulu nous expliquer les mécanismes menant à notre perception de cette chose.

   N'importe qui peut lire ce livre, mais sans un contact profond avec cette réalité infra-mentale, il est impossible de réellement comprendre les concepts avancés dans ces écrits.  Les mots peuvent servir de catalyseur à une conscience émergeante, à une conscience plus avancée que la norme humaine.  C'est pour ça que je dis qu'il faut cesser d'être humain, car l'humain est un concept éphémère, il faut en faire notre deuil et là est le hic de l'affaire car perdre tout ce qui nous est cher, découvrir que l'amour que nous avons pour nos proches est une chose éphémère, l'amour que nous avons pour nous même est une illusion, notre cheminement spirituel est une illusion, le bon et le mal, le haut et le bas, le début et la fin, tout cela est profondément illusoire et nous garde bien cerné dans notre espace mental.


   Quelqu'un qui essairait de s'imaginer que ce qu'il vit est illusoire sans avoir un contact avec les forces régissants son interprétation de la vie , perdrait les pédales à coup sur, il faut savoir ce que l'on fait et c'est la fine ligne qu'il faut chevaucher sans perdre son équilibre mental.  Cela se fait graduellement selon les capacités de chacun.  Imagine toi qu'une personne qui vit son existence selon des barèmes très matérialistes, qui vit sa vie selon tous les critères qu'on lui ont été inculqués par la société d'aujourd'hui et qui se réveillerait un bon matin et qui aurait perdu tout d'un coup toute ses illusions, il finirait ses jours à St Jean de Dieu.

   L'impatience est le résultat d'un mélange d'inconsience et de raisonnement, le raisonnement est à la base de la notion du temps, sans raisonnement le temps ne pourrait exister, le temps est une suite d'instant infini.  Comment comprendre un tel principe sans savoir expérimentalement les mécanismes gérant le fonctionnement de notre mental.  Il est absolument primordial de vivre un état de conscience permettant à la personnalité de s'éclater, de céder sa place à une autre réalité qui est à l'origine de la construction, de l'architecture de cette forme que nous appelons la personnalité afin de vraiment comprendre ce qui nous anime à tous les instants de notre vie.  Y a pas d'autre moyen et nous ni pouvons pas grand chose, c'est là qu'il faut lâcher prise.

   Il y a des comportements qui sont profondément enracinés dans notre architecture mentale, ce que BdeM appelait des failles, ce sont des noeuds reliés à des ornières neurologiques.  En pesant sur des boutons il en résulte une série de décharges électriques amenant infailliblement au même cheminement de ces impulsions par les même voies neuroniques et qui résulte à ces comportements habituels.  On peut passer par toutes les gammes de comportements aussi bénin soit-il que par des fautes graves comme les agressions qui résulte en des arrestations policières et tout le tralala.  La machine s'embale, ça peut mener au suicide entre autre, à une profonde tristesse, à une dépression, à tout voir en noir.  Tout cela est dû au manque de connexion avec notre nature profonde.  On peut passer toute notre vie à essayer de se défaire de ces failles mais la seule façon de changer pour de bon ces incongruités c'est d'être plongé consciemment dans l'univers qui sous-tend notre réalité mentale.

   Les techniques de méditations ont comme but d'amener le mental à se calmer afin de percevoir l'origine de la pensée, chaque personne a une musculation mentale différente, plus le mental est fort plus il est possible de reconnaître consciemment les mécanismes régissants nos pensées, donc ce n'est pas tout le monde qui peut utiliser ces techniques efficacement, les personnes plus faible ne possède pas une deuxième présence assez développée dans leur conscience permettant à ceux ci de faire l'expérience du silence parfait à la pré-origine de nos pensées, alors ils s'endorment.  Il est impératif de développer une conscience profonde qui englobe notre conscience de tous les jours, l'Ego et l'ego, le double et sa contrepartie humaine.

   Encore là nous n'y pouvons rien, ce mécanisme se déclenche quelque part dans l'éther sub-atomique par des forces tenant les ficelles de notre existence.


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Lun Juil 9 2012, 17:37 Répondre en citant

Le problème avec la science du supramental c'est qu'on ne peut se permettre d'y croire sinon ça devient une croyance de plus. Alors comment prendre conscience de notre plan mental d'une façon simple sans tomber dans la croyance ? Comme je le dis souvent le double est un concept et tant qu'on a pas vu la réalité de ce concept à travers une réalisation de nous même que c'est pas nous qui pensons à travers le metal, on ne fait que philosopher. Donc notre travail c'est de voir ce qui ce passe en nous et de se détacher des concepts à laquel nous tenons tellement sans nous en rendre compte pour commencer à voir ce qu'est vraiment notre réalité mental. Si les plans mentaux sont habités, nous en sommes seulement des observateurs a qui ont impose des formes pour identifier la réalité de ce plan. Donc nous on pense que notre mental c'est dans notre cerveau dans notre écran mental et à travers les idées qui nous viennent. La distance que crée cette facon de percevoir le mental crée la dicotomie qui nous empêche de recevoir notre propre énergie de facon clair et non pré-macher par un reservoir de criyance programmé, codifié pour un mental inconscient.

Et si on était déjà notre source et que la division n'existait que dans notre illusion de celle-ci ?


Revenir en haut
mike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 325

MessagePosté le: Mar Juil 10 2012, 06:46 Répondre en citant

Est ce que le moi est une croyance?  Je pense que je suis cela, est ce que le cela est une croyance?  Est ce que la croyance est tout ce qui n'est pas instantané?  Tout ce qui exige une explication est une croyance?

Il n'existe que des faits, peut importe ce que l'on n'en pense.


Revenir en haut
K-Pat
Concepteur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 1 490

MessagePosté le: Mer Juil 11 2012, 17:52 Répondre en citant

Salut Mike,

Donc tout ce qui est question provient d'un doute, donc d'une forme d'ignorance qui est le fait de ne pas soutenir son savoir. Le savoir qui n'est pas de la connaissance mais plutot la reconnaissance de ce qui est en nous et qui n'est pas coloré par l'égo mais exprimé par celui-ci sans le doute ou le questionnement !

Bon ok donc la pensée ne vient pas d'ailleur puisqu'il n'y a pas de distance avec la source ?

Qu'en dis-tu ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:34

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L' Arche (Les chroniques du supramental) Index du Forum -> L' ARCHE -> Sujets a discussions . Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by Totoelectro